Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Tournus

PNG - 46.4 ko
Tournus

6745 Tournusiens
Tournus est une petite ville étape sur les bords de la Saône et sur la grande route du Nord au Sud, carrefour aussi entre la Bresse, plaine céréalière de la rive gauche, et les collines viticoles de la rive droite. C’est un passage obligé, les touristes s’y arrêtent pour admirer l’abbaye St Philibert et l’Hôtel Dieu – Musée Greuze.

JPEG - 43.7 ko
Vue aérienne © Ville de Tournus

L’histoire en bref

Le site fut d’abord un castrum romain, puis un second quartier se développa autour d’une église consacrée à St Valérien, martyrisé en 179. Sept siècles plus tard, les moines philibertins, partis de Noirmoutier, arrivent à Tournus en 875 avec les reliques de leur St Patron St Philibert. Charles le Chauve leur donne le site et, malgré incendies et invasions, l’abbaye se construit (Xe, XIe et XIIe siècle). Au XVe un incendie détruit en grande partie la ville. Au XVIIe siècle, elle se dote d’un Hôtel Dieu grâce au don du Cardinal de Bouillon, un Hôtel Dieu qui a fonctionné jusqu’en 1982 puis transformé en musée. L’industrie reste présente avec quelques centaines de salariés, mais le tourisme prend de plus en plus d’importance.

JPEG - 39.7 ko
Vue sur l’abbaye et le centre ville © Ville de Tournus

Tournus est une porte d’entrée en Bourgogne du sud ; ses rues pittoresques, ses façades colorées, ses toits plats et ses tuiles rondes annoncent les paysages de Provence.

La politique patrimoniale et ses outils

Projet urbain Tournus projette la rénovation de son centre ville et plus particulièrement la résolution des difficultés et nuisances provoquées par la Nationale 6 qui traverse la ville. Pour ne pas engorger les rues de la ville, elle a commencé par faire des parkings de chaque côté de la N6 avec un tunnel sous la N6 pour les piétons et les handicapés.

JPEG - 45.5 ko
« Faucheur mosaïques » / « mosaïques situées dans l’abbaye St Philibert » © ville de Tournus

La politique d’urbanisme et du patrimoine :

JPEG - 36.9 ko
Eglise Sainte-Madeleine © Ville de Tournus

Le Secteur Sauvegardé a vu le jour grâce a un arrêté du 9 novembre 2000 et a été publié au journal officiel le 18 novembre 2000. Cependant, il n’est pas encore approuvé, le dossier étant en cours de finalisation. La communauté de communes de Tournus va travailler avec les cantons de Cluny, St Gengoux le National et Lugny, pour créer un Pays d’Art et d’Histoire.

Les outils de valorisation et d’animation du patrimoine :

  • Métiers d’art
  • Petite Cité de caractère L’Abbaye a eu la chance de garder l’ensemble de ses bâtiments monastiques et le réfectoire, le cellier et la salle capitulaire sont mis en valeur par des expositions, des salons, des concerts pratiquement toute l’année. Les façades dans la ville sont peu à peu restaurées.

Des visites de la ville, de l’abbaye et de l’Hôtel Dieu sont organisées quotidiennement par l’Office de Tourisme et l’Animation Municipale donne des spectacles dans les rues ou au théâtre.

JPEG - 45.4 ko
Ballade gourmande © Office de Tourisme de Tournus

Maire : Claude ROCHE

Place de l’Hôtel de Ville
71700 TOURNUS

Tél : 03 85 27 03 20

mairie tournus.fr
www.tournus.fr

 

Haut de la page