Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Villes et territoires > Rhône-Alpes > Saint-Paul-Trois-Châteaux

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

Agenda

Rencontres en régions

Événements du réseau

suivre la vie du site

Saint-Paul-Trois-Châteaux

PNG - 46.1 ko
Saint-Paul-Trois-Châteaux

ZPPAUP (12 juil 2010 (Carrières), une autre en cours)
8626 Tricastins
2200 hectares

Le Tricastin est une terre hospitalière et propice à la vie. C’est ce qu’ont ressenti les hommes de toutes les époques, qui s’y sont régulièrement installés et contribuent à faire de cette région un lieu d’abondance historique.

Le site de Saint-Paul-Trois-Châteaux a été habité dès la Préhistoire. Le Néolithique (- 6 000 à – 2 500 avant J.-C.) y est bien représenté par l’important site des Moulins qui s’étendait au moins sur 4 ha au sud-ouest de la ville actuelle.

Curieusement, on trouve peu de traces de l’âge du Bronze et de l’âge du Fer, alors que c’est du nom d’une peuplade gauloise de l’époque, les Tricastini, que viennent ceux de la ville romaine, Augusta Tricastinorum, et du Tricastin.

Celle-ci fut en effet fondée au Ier siècle après J.-C., à l’emplacement de la ville actuelle, comme nouvelle capitale des Tricastini passés sous domination romaine. D’une superficie de plus de 42 ha, elle était comparable aux plus prestigieuses cités du Sud de la Narbonnaise.

L’importance de la ville ne décroît pas au Moyen Âge : un siège épiscopal y est installé, et c’est à partir du XIIe siècle qu’est bâtie la Cathédrale, un des plus beaux exemples de l’art roman provençal, au cœur de la ville ceinte d’un rempart défensif en pierre du Midi.

Saint-Paul-Trois-Châteaux doit faire face à d’âpres luttes religieuses pendant l’époque moderne, comme tout le Dauphiné. Destructions et reconstructions modifient peu à peu son visage au XVIIe siècle, tandis que les hôtels particuliers fleurissent au XVIIIe siècle.

Le début des années 1950 marque un tournant dans l’évolution de la ville. La construction du canal Donzère-Mondragon, du CEA, de l’autoroute A7, d’Eurodif, de la centrale EDF ont transformé la région.

Mais les Tricastins ont su préserver la richesse patrimoniale et leur terroir, en conjuguant tradition et modernité.

JPEG - 40.6 ko
Vue du centre ancien de la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux © Cl. Fougeirol

Politique patrimoniale, label, procédures et outils

Le patrimoine bâti et paysager du centre ancien de la commune a été préservé grâce à la protection du périmètre des monuments historiques dont l’ancienne cathédrale romane. Des AVAP (anciennes ZPPAUP) permettront la conservation et la mise en valeur du patrimoine urbain et paysager de la commune, en vue de valoriser l’environnement quotidien et la qualité de vie des habitants.

JPEG - 29 ko
Tour XVe siècle dans le quartier Juif © Musée d’archéologie tricastine (MAT)

Présentation des outils de protection ou de gestion du patrimoine

En parallèle de la révision du PLU, la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux a lancé deux études pour la création de deux Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP) sur les sites de la colline de Sainte-Juste et des carrières de pierre du Midi, et sur le Centre ancien. La première a été créée le 12 juillet 2010 ; celle du centre ancien sera transformée en AVAP (aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine) au cours de l’année 2011.

Outils opérationnels :

  • Le volet efficacité énergétique est aujourd’hui inclus pour toutes restaurations ou constructions de bâtiments.
  • Réalisation d’un inventaire architectural et patrimonial dans le cadre de l’étude de la ZPPAUP du centre ancien.
  • Réalisation de guides à la visite (historique, thématiques…) ; un atlas topographique de la ville antique.
  • Mise en place d’une boutique du Musée d’archéologie tricastine.
  • Mise en place d’une charte des façades commerciales.

Projets urbains

L’un des projets urbains concerne la réhabilitation du quartier juif médiéval. Situé au cœur du centre historique, cet îlot va être restauré et reconstruit pour accueillir un espace culturel et des logements.

JPEG - 26.9 ko
Elément d’architecture médiévale sur la place du marché © Musée d’archéologie tricastine (MAT)

Programmes d’actions liés au cadre de vie et au développement durable

Une concertation avec la population dans le cadre d’une Agenda 21 a été lancée en juin 2010.

Outils de valorisation et animation de l’architecture et du patrimoine

Le musée d’archéologie tricastine, avec le concours des archives municipales et la société d’archéologie et d’histoire de Saint-Paul-Trois-Châteaux, propose des visites guidées et des animations pédagogiques pour les adultes et les jeunes afin de valoriser l’architecture et le patrimoine de la commune : visites guidées de la ville, visites thématiques par période historique, ateliers pédagogiques reconnaissance de l’architecture…

JPEG - 29.8 ko
L’hôtel de Castellane, actuel hôtel de ville © Musée d’archéologie tricastine (MAT)

Médiation :

  • Communication
  • Expositions
  • Animation
    JPEG - 24.4 ko
    Ancienne Cathédrale © Musée d’archéologie tricastine (MAT)

Maire : Jean-Michel Catelinois

Place Castellane
BP 44
26131 Saint-Paul-Trois-Châteaux cedex
Tél : 04 75 96 78 78
cabinetmaire mairie-saintpaultroischateaux.fr
www.ville-saintpaultroischat...

Référents :
Elus : Christine Etuy, Adjointe à la Culture
c.etuy mairie-saintpaultroischateaux.fr

Professionnels :
Mylène Lert, Directrice du musée d’archéologie
direction musat.fr

 

Haut de la page