Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

Agenda

Rencontres en régions

Événements du réseau

suivre la vie du site

Riom

PNG - 72.1 ko
Riom

Ville d’art et histoire (1985)
Pays d’art et histoire (2005)
Ville à secteur sauvegardé
18 568 habitants
3 197 hectares

JPEG - 87.5 ko
Vue aérienne du secteur sauvegardé © Ville de Riom

Riom trouve son origine au Vème siècle dans la fondation d’un sanctuaire sur une butte de la faille de la Limagne.
Ancien lieu de pèlerinage, il se développe au Moyen Age avec l’édification d’un château comtal.
Au XIIIème siècle, devenu centre administratif et siège de la justice, Riom voit l’édification d’une ville neuve sur le plan des bastides du sud ouest, cernée de fortifications.
Au XIVème siècle la ville connaît un grand développement artistique et architectural.
A la fin du XVème siècle, suite aux tremblements de terre et aux incendies une ville de pierre remplace peu à peu la cité en bois. Les remparts sont démolis au XVIIIème siècle et se construisent de vastes hôtels particuliers et les faux-murs gouttereaux caractéristiques de la ville.
Devenue ville de garnison au XIXème siècle, Riom voit se développer de nouveaux quartiers à l’Est grâce à la venue du chemin de fer, de la gare et d’une manufacture des tabacs. Elle s’étendra encore au XXème siècle, avec l’arrivée dans les années 50, des habitats collectifs, suivis dans les années 70 par l’essor des maisons individuelles.

Politique patrimoniale

Riom a été classée Ville d’Art en 1975. Soucieuse de faire connaître son patrimoine au pus grand nombre, la Ville de Riom a créé son premier poste d’animateur du patrimoine en 1985 et est devenue cette même année Ville d’Art et Histoire. Le service du patrimoine, étoffé au cours des ans, a été transféré à la communauté de communes et Riom est devenue en 2005, Ville et Pays art et histoire.

JPEG - 76 ko
La lave de Volvic, caractéristique de l’architecture riomoise © Ville de Riom

Outils de protection et de gestion du patrimoine

Le secteur sauvegardé a été créé le 13 février 1967 sur 29 hectares constituant le centre-ville.- Le plan de sauvegarde a été approuvé le 31 juillet 2000. Une modification est prévue à court terme, principalement pour l’aménagement d’un ancien quartier de tanneries, considéré lors de l’approbation du PSMV, comme un sous-secteur d’aménagement.

Réalisation d’une un OPAH (Opération Programmée d’amélioration de l’habitat) et d’un PIG (Programme d’Intérêt général).

Publications
1993 – Architecture commerciale en secteur sauvegardé
2002 - Laissez-vous conter le secteur sauvegardé de Riom
2009 – Les travaux dans le secteur sauvegardé de Riom

JPEG - 21.6 ko
La première campagne de ravalement obligatoire © Ville de Riom

Maison du patrimoine
Le service Animation du Patrimoine, créé en 1985, désormais rattaché à la communauté de commune, est installé dans le beffroi situé au cœur du secteur sauvegardé. Il présente une exposition permanente, des maquettes tactiles adaptées aux non-voyants, des ateliers permanents pour les 6-12 ans.

JPEG - 52 ko
Formation au patrimoine des services techniques en 2006© Ville de Riom

Façades commerciales
Depuis 1984 une zone de publicité restreinte réglemente les enseignes sur le secteur sauvegardé et depuis 2003 une autre ZPR sur les entrées de ville, modifiée en 2011, gère les enseignes et la publicité.

Projets urbains
La Ville a un programme régulier d’aménagement de ses espaces publics (places et réfections des rues du centre-ville) Un projet urbain dit « îlot Grenier » doit permettre la restructuration d’un quartier ancien dans le respect de normes environnementales exigeantes.

Programmes d’actions liés au cadre de vie et au développement durable
Démarche éco-responsabilité initiée en 2010 : programme d’actions en direction des services et agents avec les thématiques suivantes : économie d’énergie – commandes publiques durables – gestion et prévention des déchets –plan de déplacement des administrations – bio-diversité.

Autres
Depuis 2004, la Ville a engagé trois campagnes de ravalement obligatoires des façades sur les axes principaux du secteur sauvegardé.

Outils de valorisation et animation de l’architecture et du patrimoine

Visites découvertes traditionnelles et à thèmes

  • Visites et ateliers en direction des scolaires
  • Conférences du samedi durant le 1er trimestre 2011 sur l’hôtel particulier riomois et son décor, et sur l’habitat gallo-romain
  • Mois de l’antiquité en mars 2011
  • Festival de Balades d’automne du 23 au 30 octobre 2011

Nom du Maire : Jean-Claude ZICOLA
23 Rue de l’Hôtel de Ville - BP 50020
63201 RIOM CEDEX
Tél : 04.73.33.79.23
cabinet.maire ville-riom.fr
www.ville-riom.fr

Responsable local du projet : Caroline MONTEL
Tél : 04.73.33.71.19
c.montel ville-riom.fr

Référents :
Elus : Bruno FREGONESE
Adjoint chargé de l’urbanisme, de la prospective urbaine, du secteur sauvegardé et des travaux d’aménagement
bruno.fregonese ville-riom.fr

Bruno RESSOUCHE
Adjoint chargé du développement durable
bruno.ressouche ville-riom.fr

Techniciens :
Brigitte JUILLARD
Agent chargée du secteur sauvegardé
urbanisme ville-riom.fr

 

Haut de la page