Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Groupes de travail > Patrimoine et tourisme culturel

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

Agenda

Rencontres en régions

Événements du réseau

suivre la vie du site

Patrimoine et tourisme culturel

Le groupe de travail Patrimoine et Tourisme a été lancé en 2008 afin de constituer une plateforme d’échanges avec les professionnels du tourisme.

Depuis 2008, l’ANVPAH et VSSP travaille avec la Direction du Tourisme autour des projets suivants :

  • Améliorer l’accueil des visiteurs et rendre l’offre patrimoniale identifiable, visible et reconnue par un large public
  • Renforcer les compétences des collectivités et la qualification des personnels, notamment des guides qui sont employés par les villes ou leurs structures touristiques
  • Et rédiger un référentiel Qualité Tourisme sur la prestation de la « découverte de la ville et du territoire ».

Le référentiel Qualité Tourisme sur la prestation de la "découverte de la ville et du territoire"

A travers, la marque Qualité Tourisme, l’ANVPAH et VSSP souhaite :

  • Améliorer l’offre touristique et patrimoniale d’une ville ou d’un territoire grâce à la chaîne d’accueil et de découverte
  • Engager un travail collaboratif entre tous les acteurs concernés (tourisme, culture, patrimoine, urbanisme …)
  • Faire reconnaître les différents outils de protection et de valorisation du patrimoine dans le milieu du tourisme
  • Obtenir une plus grande visibilité auprès du grand public
  • S’inscrire dans une démarche de progrès.

Par une politique de médiation diversifiée, les villes du réseau s’engagent déjà à mettre en valeur le patrimoine de leur territoire. Elles développent une large gamme de prestations qui permettent aux visiteurs de découvrir les spécificités du territoire dans lequel ils séjournent : visite guidée, circuit d’interprétation, animation et visite animée, atelier, exposition, audio-guide …

La prestation « découverte de la ville et du territoire » prend en compte l’intégralité de la démarche du visiteur. Par découverte, on entend un ensemble d’activités qui permettent de connaître la ville ou le territoire, ses spécificités, son histoire, son patrimoine et son cadre de vie. Cela concerne l’information, l’accueil, les visites, les boutiques et produits.

Le comité de pilotage a réuni depuis plus d’un an des professionnels du tourisme et du patrimoine (directeurs d’office de tourisme, animateurs de l’architecture et du patrimoine, responsables patrimoine et l’ANVPAH et VSSP). Les compétences et savoir-faire de chacun ont permis de construire un référentiel pertinent et adapté.

Le référentiel réunit l’ensemble des exigences que les villes et territoires candidats devront respecter afin d’obtenir la marque Qualité Tourisme. Celui-ci prend en compte l’intégralité de la démarche du visiteur de l’information à la « consommation ». Il comprend : - les outils d’information et de communication - l’accueil - la formation du personnel - la signalétique - les prestations de visites - la boutique et les produits dérivés - les enquêtes de satisfaction…

Cette démarche concerne exclusivement les membres de l’ANVPAH et VSSP qui sont soit ville ou pays d’art et d’histoire, soit des villes à secteurs protégés (secteurs sauvegardés et ZPPAUP).

La collectivité doit porter la démarche et demander à bénéficier de la marque Qualité Tourisme « découverte de la ville ou du territoire ». La démarche nécessite la collaboration et la participation de tous les services concernés par le patrimoine et le tourisme (services techniques, tourisme, urbanisme, culture, patrimoine et les offices de tourisme …).

Le référentiel doit être testé dans deux à trois villes et territoires.

Le métier de guide

Depuis 2004, l’ANVPAH et VSSP mène une réflexion avec les professionnels du tourisme sur les métiers du patrimoine et notamment le métier de guide. Celui-ci souffre de problèmes statutaires et de carences juridiques du cadre d’emploi. L’ANVPAH et VSSP a effectué un travail d’analyse et auditionné :

  • les guides conférenciers des Villes et Pays d’art et d’histoire,
  • les guides interprètes régionaux
  • ainsi que les guides conférenciers nationaux.

En 2006, des réunions ont permis d’échanger avec les guides et leurs fédérations, les directeurs d’offices et la FNOTSI, les élus et techniciens. Ce groupe de réflexion a notamment permis d’organiser avec le Ministère de la culture et de la communication des journées nationales sur ce thème au Puy-en-Velay en 2006.

Orientations 2010

En 2010, l’ANVPAH et VSSP a été invitée à participer à un groupe de travail national créé afin de formuler des propositions en terme de formation, de recrutement et surtout d’emploi des guides.

Parallèlement, l’association mène un travail d’étude avec l’office de tourisme de Saintes sur le cadre d’emploi des guides. L’enjeu est la création d’un vrai statut répondant à la fois aux attentes des guides et aux besoins des employeurs. Un contrat-type doit être réalisé.

Orientations 2011

En 2011, l’ANVPAH et VSSP renforce son partenariat avec le Secrétariat d’État au Tourisme. Les pistes de travail à développer sont les suivantes :

  • Développer la marque Qualité Tourisme sur la prestation de la « découverte de la ville et du territoire » Le secrétariat d’État au Tourisme accompagnera les villes ou territoires du réseau qui souhaitent tester le référentiel réalisé.
  • Participer à la réflexion sur le métier de guide Pour trouver des solutions de cadres d’emplois pérennes pour les guides-conférenciers, une étude sur la création d’un groupement d’employeurs pourrait être engagée en 2011 en Midi-Pyrénées.
  • Promouvoir la politique « Tourisme et Handicaps » L’ANVPAH et VSSP engage une réflexion sur patrimoine et accessibilité. Un questionnaire sera adressé à l’ensemble du réseau afin de mettre en valeur les expériences existantes menées sur le terrain par les structures culturelles et touristiques et les villes.
  • Encourager la réflexion sur l’utilisation des nouvelles technologies dans la culture, le patrimoine et le tourisme
  • Œuvrer conjointement au niveau européen et international L’ANVPAH & VSSP peut être un réseau référent pour développer et porter un partenariat européen sur la thématique du développement d’un tourisme de qualité autour du patrimoine en s’appuyant notamment sur le concept « Ville et Pays d’art et d’histoire ».

De nombreux ateliers ont lieu tout au long de l’année, retrouvez les compte-rendus dans la boite à outils.

 

Haut de la page