Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Oloron-Sainte-Marie

PNG - 44.4 ko
Oloron-Sainte-Marie

ZPPAUP (2003, 540 hectares)
Ville d’art et d’histoire (2006)
11 720 Oloronais
6 844 hectares

Capitale du Haut-Béarn blottie au pied des Pyrénées, Oloron-Sainte-Marie est l’une des deux sous-préfectures du département des Pyrénées-Atlantiques et compte environ 12 000 habitants. Ville bimillénaire, la cité peut s’enorgueillir d’un patrimoine architectural et naturel extrêmement riche et varié réparti sur trois quartiers historiques.

JPEG - 13.4 ko
Bord de gave © Ville d’Oloron-Sainte-Marie

L’histoire en bref

Durant l’Antiquité, la ville répondant au nom d’ILURO apparaît comme l’une des douze villes de Novempopulanie. Elle se développe de part et d’autre du gave d’Aspe. En 506, Gratus, premier évêque connu assiste au Concile d’Agde et devient Saint-Grat. Viennent ensuite les grandes invasions qui vont plonger l’histoire d’Iluro dans l’oubli. Mais vers 1058, l’évêque Etienne de Lavedan s’installe sur la terrasse alluviale où se dresse alors une chapelle dédiée à la Vierge alors que le Vicomte Centulle V le Jeune vient bâtir la nouvelle ville d’Oloron (nom médiéval dérivé d’Iluro) sur l’ancien oppidum romain. De ce fait, on assiste au développement de deux cités : OLORON, ville vicomtale et SAINTE-MARIE, ville épiscopale. Elles sont rivales durant huit siècles car Sainte-Marie demeure économiquement dépendante d’Oloron et il faut attendre le 18 Mai 1858 pour que Napoléon III impose la réunion des deux sites recréant ainsi l’unité originelle d’Iluro.

La politique patrimoniale et ses outils

JPEG - 42.5 ko
Creperie Saint-Pierre © Ville d’Oloron-Sainte-Marie

Outils de protection ou de gestion du patrimoine

Pour la gestion et la sauvegarde de son patrimoine bâti et naturel, la ville d’Oloron Sainte-Marie s’est dotée de plusieurs outils d’urbanisme.

  • ZPPAUP
  • Mise en place en janvier 2003 avec un suivi mensuel des dossiers par l’Architecte des Bâtiments de France. Zone couvrant 86 ha divisée en sous-secteurs divers (patrimoine naturel, architectural…)
  • PLU : actuellement en cours de révision
  • Carte archéologique
  • Les permis de construire délivrés dans la zone archéologique, sont étudiés par le Service Régional d’Archéologie d’Aquitaine et peuvent faire l’objet de sondages voire de fouilles archéologiques suivies par le service municipal.
  • Réalisé en 2001, l’inventaire des objets mobiliers communaux a permis de montrer la richesse du fonds religieux (séparation des biens de l’Eglise et de l’Etat) et de les mettre en valeur.
  • Expositions temporaires thématiques annuelles à la Maison du Patrimoine et à la Crypte Notre-Dame
  • Etude de signalétique routière en cours avec les Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques
  • Etude sur la signalétique des sentiers du patrimoine Ateliers pédagogiques tout au long de l’année sur des thèmes variés : urbanisme, sculpture, patrimoine natuel, Iluro antique…et sur demande des enseignants Visites guidées de groupe à l’année proposées par l’Office de Tourisme du Piémont Oloronais
  • Visites des sites d’exposition du 15 juin au 15 septembre
  • Cycles de conférences Culture d’Hiver par l’association Trait d’Union
  • Conférences thématiques : Jules Supervielle, Xavier Navarrot…
  • Organisation de tables rondes et de chantier-formation dans le cadre de la ZPPAUP dans le cadre de Vivre les Villes

Site inscrit

JPEG - 103 ko
© Ville d’Oloron-Sainte-Marie

Le cœur historique de la ville médiévale, situé sur la butte de Sainte-Croix entre les gaves d’Ossau et d’Aspe est inscrit sous l’égide de la loi de protection de 1930, depuis le inscrit le 21 janvier 1980.

Valorisation et animation du patrimoine Répertoriée Site Majeur d’Aquitaine, Oloron Sainte-Marie a été labellisée Ville d’art et d’histoire en 2006. Pourvue d’un patrimoine architectural, archéologique et naturel exceptionnel, elle travaille à la valorisation des biens dont elle est propriétaire mais aussi des lieux public : mise en place d’un plan lumière, politique d’urbanisation raisonnée et codifiée (règlement de publicité…).

La cathédrale Sainte-Marie (XIIe/XVIIIe) a été classée au Patrimoine Mondial au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en 1998. Son architecture romano –gothique en fait l’un des fleurons du département. Son porche sculpté est l’un des plus réputés de la région.

Projets

JPEG - 81.4 ko
© Ville d’Oloron-Sainte-Marie

La politique de valorisation patrimoniale et culturelle de la ville amène à une réflexion globale en matière d’aménagement d’équipements structurants. Plusieurs sites sont concernés par des opérations d’importance :

  • La confluence, zone de rencontre des gaves d’Aspe et d’Ossau est en cours d’aménagement. La future médiathèque de Pays y sera édifiée. Outre les services dévolus à une médiathèque, elle proposera une salle d’exposition, une salle de conférences, une nouvelle section "Art et Musique", et facilitera la consultation du fonds local et du fonds patrimonial
  • Le quartier Sainte-Croix est concerné par la mise en place et l’amélioration d’équipements culturels complémentaires à ceux existants :
  • La Maison du Patrimoine doit être restructurée afin que les collections puissent être organisées et agencées grâce à une scénographie ludique et innovante
  • Le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine aura pour vocation de devenir un lieu de découverte par le biais d’une exposition permanente et de locaux dédiés aux activités pédagogiques et temporaires liées au label Ville d’Art & d’Histoire
  • L’installation du dépôt archéologique départemental géré par le Service Régional d’Archéologie dans le quartier Légugnon a été validée ainsi que la mise en place de conventions avec l’université et les services de l’Etat.

Maire : M Bernard UTHURRY

Hôtel de Ville
Place Clémenceau
BP 138
64 404 Oloron Sainte-Marie

Tél : 05 59 39 99 99
www.oloron-ste-marie.fr

Référents :
Elu :
Jean-Pierre DOMECQ, adjoint à l’économie, l’environnement et au patrimoine

Animatrice de l’Architecture et du Patrimoine : Alix BASTIAN
patrimoine oloron-ste-marie.fr

 

Haut de la page