Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Villes et territoires > Centre > Loire Val d’Aubois

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Loire Val d’Aubois

PNG - 40.6 ko
Loire Val d’Aubois

Depuis 1999, le syndicat de pays conduit un important programme de sauvegarde et de mise en valeur de son patrimoine industriel à l’échelle du Val d’Aubois. L’objectif est de créer un réseau de sites touristiques et culturels capables de transmettre en héritage ce patrimoine aux jeunes générations, de l’utiliser comme support à des projets d’animation tout en posant les bases d’un développement économique spécifique au territoire et à son histoire.

JPEG - 30.6 ko
Grossouvre, petit village de l’industrie en Berry à la fin du 20ème siècle : tuilerie de l’Aubois, logements ouvriers, vestiges de la forge (étang, canal de Berry, halle à charbon) © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois
JPEG - 107.1 ko
Immeuble des ouvriers de la forge de Grossouvre (classé MH) après réhabilitation en 2009 (opération lauréate du prix de la fondation du patrimoine en 2008) © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois

Le Pays Loire Val d’Aubois est l’héritier d’une tradition industrielle ancienne qui a démarré dès le Moyen Age et a connu son apogée au 19ème siècle avec la métallurgie puis au 20ème siècle avec les industries de la terre. Grâce à l’ancienneté de l’activité métallurgique et au bon état de conservation des sites, il est possible d’analyser l’évolution des formes architecturales et des techniques des hauts-fourneaux sur près de deux siècles. Si les forges du Pays développèrent de nouvelles performances techniques, elles fermèrent vers 1880 et furent ensuite relayées par l’industrie de la terre : production de chaux hydraulique et de ciment naturel, de briques et de tuiles. Toutes ces industries, qui perdurent encore pour certaines, ont laissé de nombreux vestiges de sites de production, de voies de communication (canaux, voies ferrées) et de logements ouvriers, emblématiques du développement de l’industrie française en milieu rural.

Outils de protection ou de gestion du patrimoine

JPEG - 22.9 ko
Fête des forges de la Motte Cochon à Lugny Champagne (2004) : reconstitution d’un bas fourneau, coulée du métal en fusion et martelage du fer © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois

Publications

Médiation

Grâce à la politique des contrats de pays, le Pays Loire Val d’Aubois accompagne depuis 1999, les collectivités locales dans leur projet de sauvegarde et de valorisation du patrimoine industriel notamment, ainsi que les associations dans leur projet d’animation (expositions, publications). Depuis 2008, le Pays Loire Val d’Aubois a également amorcé la mise en place d’un programme de signalétique touristique et patrimoniale à l’échelle de son territoire.

Certaines associations s’impliquent fortement dans la préparation des journées du patrimoine de pays en proposant visites et conférences sur le Pays Loire Val d’Aubois

JPEG - 55.5 ko
Halle à charbon de l’ancienne forge de Grossouvre (classée MH) après réhabilitation en 2009 : centre d’interprétation de l’histoire et des techniques de la métallurgie en Val d’Aubois © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois

Projets

JPEG - 91 ko
Tuilerie Sauvard à La Guerche sur l’Aubois (2010) : futur lieu d’accueil du CIAP du Pays Loire Val d’Aubois © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois

Il est projeté d’installer le futur CIAP du Pays Loire Val d’Aubois au cœur d’une ancienne tuilerie industrielle située au bord du canal de Berry à La Guerche sur l’Aubois. Une étude de programmation achevée en mai 2010 a permis de vérifier la faisabilité d’un tel projet tout en définissant plus globalement les principes de mise en valeur du site intégrant les fonctions liés à l’accueil du public, la visite patrimoniale des fours et à la création d’une structure d’hébergement.

JPEG - 97 ko
Halles d’extinction de la chaux de l’usine Chabrolles de Beffes en 2009 (projet de centre d’interprétation de l’histoire et des techniques de production de chaux et de ciment) © Vincent COURTILAT / Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois

Porteur du projet : Syndicat mixte du Pays Loire Val d’Aubois
3, place de la mairie
18150 GERMIGNY L’EXEMPT
Tél : 02 48 74 23 93
contact paysloirevaldaubois.com
www.paysloirevaldaubois.com

Responsable local du projet : Serge MECHIN, Président
3, place de la mairie
18150 GERMIGNY L’EXEMPT
Tél : 02 48 74 23 93

Personne contact ressource : Vincent COURTILAT, directeur
3, place de la mairie
18150 GERMIGNY L’EXEMPT
Tél : 02 48 74 23 93
vincent.courtilat paysloirevaldaubois.com
Nombre d’habitants : 28 395 (RGP 2008)

 

Haut de la page