Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Journée de rencontres « Patrimoines et médiation numérique : retours (...)

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

  •  

Journée de rencontres « Patrimoines et médiation numérique : retours d’expériences » - Poitiers, 17 mars 2017

Organisée en partenariat avec la Ville de Poitiers, le Grand Poitiers, EDF, la Caisse des Dépôts, le CLIC France et la DRAC Nouvelle Aquitaine, cette journée a réuni près de 90 personnes à la Médiathèque François Mitterrand de Poitiers. Des retours d’expériences sur les méthodologies de projets et la conception d’outils de valorisation des patrimoines, présentés conjointement par les maîtres d’œuvre et d’ouvrage, ont alimenté les réflexions sur la complémentarité entre la médiation physique et l’outil numérique avec pour objectif l’implication des publics.

Ce temps de rencontres a été introduit par Jean-Marie Compte, maire-adjoint en charge de la culture et du patrimoine à la Ville de Poitiers et Florence Lecossois, maire-adjointe en charge de la culture et du patrimoine de la Ville de Rochefort et représentante de Sites et Cités remarquables de France. Tous deux ont ainsi fait part de l’enjeu de la médiation numérique des patrimoines mais aussi des collections tant à l’échelle locale, avec les exemples de leurs collectivités respectives, qu’à l’échelle nationale.

MP3 - 6.6 Mo
Intervention Jean-Marie Compte
MP3 - 8.8 Mo
Intervention Florence Lecossois

En introduction, Zora Marcaud de la Caisse des Dépôts et Consignations a présenté le fonctionnement et la structuration de l’établissement public en Nouvelle Aquitaine ainsi que l’accompagnement proposé et les dispositifs d’aide à la réalisation des stratégies touristiques et du e-tourisme.

Téléchargez l’étude « Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques »

MP3 - 18.5 Mo
Intervention Caisse des Dépôts

La thématique des usages par le biais de différents formats et approches (visite virtuelle, immersion, webdocumentaire et réalité augmentée/substituée) a été abordée au travers des expériences de quatre collectivités territoriales. Présidée par Jean-François Sibers, conservateur général du patrimoine à la DRAC Nouvelle Aquitaine, la matinée a débuté par une présentation de Florence Lecossois et Vincent Guerin de la société MG Design sur la Maison Pierre Loti à Rochefort. Cette maison traditionnelle située dans le centre historique de Rochefort est représentative de l’univers de l’écrivain-voyageur et constitue une identité forte de la ville. Fermée depuis octobre 2012 pour des raisons de restauration, un projet de valorisation numérique s’est imposé afin de maintenir et créer le lien avec les publics en parallèle des campagnes de restauration. En collaboration avec les guides du musée, un « double virtuel » de la maison a été conçu comme « outil de médiation » pour réaliser des visites 3D. Un outil immersif qui place au cœur de l’expérience la médiation humaine soit le médium clé de l’échange, du partage et de la découverte.

Reconstitution 3d de la maison Pierre Loti à Rochefort from mgdesign on Vimeo.

MP3 - 23.1 Mo
Intervention Maison Pierre Loti

La question de l’immersion était au cœur de l’intervention de Laurence Bagot de Narrative sur le dispositif « Le voyage sonore 3D » de l’Abbaye aux Dames à Saintes. La volonté de capter de nouveaux publics au sein de l’Abbaye aux Dames, Centre culturel de rencontre sur la musique dont l’histoire remonte au XIIe siècle, a mené la direction du lieu à s’interroger sur la conciliation entre une transformation imperceptible de l’édifice et la création d’un projet original et ludique. « Musicaventure » offre donc une promenade immersive renforcée par du son 3D afin d’augmenter la réalité du lieu. Un pari réussi puisque depuis son ouverture en juin 2016, cette expérience sonore a fait voyager de nombreux visiteurs au cœur de l’histoire de l’Abbaye.

MP3 - 22.3 Mo
Intervention Musicaventure Saintes Son3D

C’est sous une autre forme de médiation qu’Antoine Courtin, responsable de la cellule d’ingénierie documentaire à l’INHA a abordé la question des altérations de l’architecture monumentale et de la modélisation 3D. Une étude et un travail de documentation sur des portails romans des XI-XIIe siècles menés par l’INHA en partenariat avec heSam Université, ParisTech et l’INP, ont conduit à la numérisation et à la cartographie d’une quinzaine de tympans en 3D dans l’objectif d’apporter de nouvelles pistes d’études, de connaissances et d’évaluation. C’est à l’occasion de ce projet de recherche qu’un webdocumentaire a été réalisé sur le portail de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques. La documentation via la modélisation 3D a permis de produire un rendu de l’état actuel de portail, d’analyser les différentes typologies de construction et la colorimétrie. Ce projet s’inscrit dans l’expérimentation de nouveaux modes de diffusion scientifique et d’outils pour la recherche en histoire de l’art.

MP3 - 17.8 Mo
Intervention Webdocumentaire Conques

Le thème de la diffusion des données scientifiques, et plus spécifiquement archéologiques, a été traité par Elodie Leclair, animatrice de l’architecture et du patrimoine de la Ville de Poitiers et du Grand Poitiers, Christophe Belliard, archéologue municipal de la Ville de Poitiers et Pierre Croizet d’Art graphique et patrimoine. Dans le cadre de l’opération d’aménagement urbain de Poitiers, des campagnes de fouilles archéologiques ont été effectuées (INRAP) avec l’idée de rendre accessible les résultats de ces fouilles et ainsi révéler les grandes étapes de transformation de la ville à travers une application mobile de réalité augmentée/substituée. En amont du projet, il s’agissait de trouver une solution pour remonter le temps à partir de données archéologiques et de se renseigner sur les données disponibles pour effectuer des restitutions patrimoniales des plus justes. A partir des données scientifiques, l’équipe d’Art Graphique et Patrimoine a réalisé une maquette numérique, sur laquelle ils ont plaqué des textures, créé une ambiance et des images les plus fidèles pour illustrer la vie et l’histoire de l’évolution urbaine de Poitiers de l’antiquité à nos jours.

MP3 - 18.2 Mo
Intervention 3D Poitiers Evolution

L’après-midi s’est ouverte par la présentation du nouveau guide méthodologique de Sites et Cités remarquables de France : « Valorisation numérique des patrimoines » par Mathieu Marsan, chargée de mission Connaissance et Valorisation des patrimoines à Sites & Cités remarquables de France, et les représentants des partenaires de l’Association engagés à ses côtés depuis maintenant plusieurs années, Jean-François Sibers, conservateur général du patrimoine à la DRAC Nouvelle Aquitaine et Isabelle Paillard, cheffe de projet valorisation du patrimoine à EDF. Ce guide est construit à l’image d’une boîte à outils contenant du vocabulaire, des mots clés, de la méthodologie et des retours d’expériences autour de l’élaboration de dispositifs numériques. Il vise à offrir aux élus et aux services des collectivités territoriales, un langage commun et des codes propres à l’univers digital.

Téléchargez le guide : « Valorisation numérique des patrimoines »

MP3 - 4 Mo
Présentation guide méthodologique

La seconde partie de ce temps de rencontres a été introduite par Pierre-Yves Lochon, administrateur du CLIC France, qui a exposé un panorama d’outils collaboratifs entre les institutions culturelles et patrimoniales, les publics, les artistes et les entreprises. Ces diverses coopérations modifient le paysage culturel et le statut du public qui devient à la fois spectateur et acteur. Désormais les publics jouent plusieurs rôles, en effet ils peuvent contribuer aux contenus d’une exposition ou d’un site internet ou à un financement participatif, par exemple au secours d’un patrimoine. L’idée soulevée est celle d’une association entre les institutions, les publics, les artistes et les entreprises pour imaginer les expériences de demain dans le but de mutualiser les moyens, les savoirs, les savoir-faire et de développer la notion de partage.

MP3 - 14.4 Mo
Intervention Pierre Yves Lochon

La base de données « Stéréothèque », présentée par Jean-François Bernard, directeur d’Archéovision, et Catherine Carponsin-Martin, directrice du Comité de Liaison de l’Entre-Deux-Mers, est l’exemple d’un outil collaboratif, issue de la collaboration entre le CNRS, le CLEM et Archeovision. Il a pour objet de rendre accessible au public, une collecte de vues stéréoscopiques provenant de fonds publics et privés grâce à un travail de numérisation, de localisation et d’analyse. A l’origine, le stéréoscope, un instrument optique composé de deux vues, permettait de voir en relief des dessins et des photographies. Cet aspect d’immersion a été conservé et renforcé sur la base de données avec la possibilité de voir les images en 3D grâce à des lunettes anaglyphes, de vues du monde entier. Le public, tout comme les collectivités territoriales, peuvent participer à l’enrichissement de cette collection numérique en devenant contributeur en indexant ou signalant un fonds. Cet outil collaboratif facilite le partage d’informations et donne un nouvel aperçu de l’offre documentaire.

MP3 - 18.9 Mo
Intervention Stéréothèque

Françoise Tintou, cheffe de service tourisme international de la Ville de Limoges et Philippe Gravellat, directeur de Dreamagine, ont évoqué l’absence d’outils de communication valorisant le territoire et le patrimoine de Limoges de manière innovante auprès des jeunes et des familles. Leur volonté était de mettre à leur disposition une application ludique, un jeu à caractère pédagogique et didactique. Le Serious Game « Mystère dans ma ville » est donc un jeu d’aventure illustré qui transforme la ville en plateau de jeu au cœur du monde médiéval. Le service Ville d’art et d’histoire a été associé à la conception du jeu afin d’assurer un suivi scientifique. Parallèlement aux missions et aux objectifs qui ponctuent la progression du joueur, des informations historiques sont disponibles avec la possibilité de se replacer dans le contexte actuel de Limoges.

MP3 - 17.5 Mo
Intervention Mystère dans ma ville
MP3 - 5.2 Mo
Questions Mystère dans ma ville

Enfin, les collaborations entre musées et territoires, sous forme de réseaux, de projets ou d’outils prenant en compte l’évolution des pratiques des publics ont été abordées par Marie-Françoise Gérard, conseillère pour les musées à la DRAC Nouvelle Aquitaine. Son intervention a démontré la nécessité de fédérer les musées et les territoires sur une stratégie mutualisée, en conservant leurs spécificités. Il s’agit de proposer une ligne éditoriale numérique et de donner aux musées les même outils, de partager les expériences et de parvenir à établir un maillage des territoires. Le conseil des musées « Alienor.org » est une réponse à ces diverses problématiques. Ce réseau de diffusion tente de mutualiser, depuis 1994, les moyens de ses 41 musées membres (à l’échelle de l’ex. Poitou-Charentes) pour élaborer des outils communs d’étude, de gestion et de mise en valeur de l’information des musées et de leurs collections via les nouveaux réseaux de communication. Il vise à bousculer l’intérêt pour les collections et à faciliter l’expérience de visite.

MP3 - 21.1 Mo
Intervention Marie-Françoise Bernard
MP3 - 4.8 Mo
Conclusion Jean-Marie Compte

Ces retours d’expériences ont souligné la place de l’outil numérique. Il ne se substitue pas à la médiation humaine. Il vient au contraire en complément de celle-ci, il doit lui servir de renfort et lui apporter un nouvel élan qui correspond aux attentes des publics. Il est donc nécessaire de prendre le temps de la réflexion en amont du projet, de l’alimenter et de travailler conjointement avec les différents acteurs, y compris le public qui bénéficie désormais d’un double statut. A travers son rôle de co-constructeur du projet, de visiteur acteur ou de visiteur participatif, de nouvelles formes de relation et d’interactivité s’établissent avec le territoire, contribuant ainsi à enrichir, diffuser l’information et surtout à partager et à produire de la connaissance.

Retrouvez les présentations des intervenants en vous connectant à l’espace adhérent.

 

Haut de la page