Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

Agenda

Rencontres en régions

Événements du réseau

suivre la vie du site

Chinon

PNG - 46.2 ko
chinon

Secteur sauvegardé (1968, 22,5 hectares)
Ville d’art et d’histoire (2000)
8 200 Chinonais
3 900 hectares

Située aux confins de la Touraine, de l’Anjou et du Poitou, la ville de Chinon s’est implantée au pied d’un coteau baigné par la Vienne.

JPEG - 16.5 ko
© Ville de Chinon

L’histoire en bref

Chinon doit à sa situation géographique son importance stratégique pendant tout le Moyen-Age : enjeu des combats entre les comtes de Blois et les comtes d’Anjou, puis entre les Plantagenêts et la couronne de France, elle entre dans le domaine royal en 1205. L’imposante forteresse construite petit à petit au sommet du coteau sert de refuge à Charles VII au plus noir de la guerre de Cent Ans : c’est là qu’en 1429, Jeanne d’Arc le rencontre, puis part à la tête d’une armée pour délivrer Orléans. Au 19e siècle, la ville commence à déborder de ses frontières médiévales : un nouveau quartier se constitue en direction de la gare, tandis qu’au 20e siècle de nouvelles habitations sont construites en haut du coteau, derrière le château. De vastes espaces naturels ceinturent la ville et la séparent des villages aujourd’hui rattachés à la commune de Chinon.

La politique patrimoniale et ses outils

En dehors de nombreux édifices classés ou inscrits « monument historique », Chinon possède l’un des plus anciens secteurs sauvegardés (1968), institué pour préserver de la ruine les maisons médiévales du centre historique. Sous l’impulsion de Monsieur Dauge, élu maire de Chinon en 1989, la politique de réhabilitation du centre ancien se poursuit actuellement : extension du secteur sauvegardé, serti dans un « écrin » de ZPPAUP destinées à préserver le site aussi bien que l’architecture de la ville. Le service de l’Aménagement urbain, avec l’aide de l’Agence pour le Développement et l’Urbanisme du Chinonais et du Service Départemental de l’Architecture, gère au quotidien ces espaces et les opérations en cours : construction dans le respect du bâti ancien, requalification de maisons vétustes en habitation à destination d’une population diversifiée. Un effort particulier a été mené pour la restauration de la collégiale Saint-Mexme, devenue l’un des pôles culturels de la ville (visites, spectacles, expositions) au terme de 20 ans de travaux menés en collaboration avec la DRAC Centre et de nombreux partenaires.

Maire : Jean-Pierre DUVERGNE

Place du Général de Gaulle
BP 10 147
37501 Chinon
Tél : 02 47 93 53 00
ville.de.chinon wanadoo.fr
www.ville-chinon.com

Référents :
Elu : Yves DAUGE, adjoint chargé de l’urbanisme, du patrimoine, de la coopération décentralisée
y.dauge senat.fr

Animatrice de l’architecture et du patrimoine : Claire Portier
Tél : 02 47 93 11 26
serviceculturel-chinon wanadoo.fr

 

Haut de la page