Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Bonifacio

PNG - 22.2 ko
Bonifacio

2881 Bonifaciens

Bonifacio, petite ville de l’extrême sud Corse a développé de par ses spécificités (géologique, faunistique, floristique, historique, urbanistique, linguistique, gastronomique……) un profil atypique vis à vis du paysage insulaire. Depuis plusieurs années, les municipalités, qui s’y succèdent, ont tenté essentiellement de valoriser le site urbain par des actions de réhabilitation et/ou de restauration du patrimoine immobilier ou mobilier et de valorisation des espaces publics La dynamique insufflée par la dernière municipalité est celle d’inscrire Bonifacio dans un cadre de référence valorisant, à savoir celui d’une labellisation destinée à structurer et mettre en oeuvre ses objectifs en matière de politique patrimoniale et ce par son intégration au réseau « Villes d’art et pays d’histoire » et par sa reconnaissance UNESCO eu égard à la notion de « paysages culturels ».

La fondation de la cité remonte au IX ème siècle. Elle est associée au passage du comte Boniface, marquis de Toscane, qui remarque lors de ses expéditions militaires contre les sarrasins, l’intérêt stratégique du site. Les chroniques rapportent l’établissement d’un « castrum » au point le plus élevé de la presqu’île. Ce premier ensemble fortifié, composé d’une tour et de murs de défense, sert à la fois de poste d’observation, de refuge et de point d’appui à une population composée de marchands, de bergers, de marins…. Commandant un détroit stratégique en matière militaire et commerciale, Bonifacio va attiser la convoitise des grandes puissances maritimes de l’époque dont celle de Gênes qui s’impose, durablement, à partir 1197. La république de Gênes prescrit la même organisation spatiale que celle imposée à ses autres villes forteresse. Elle détermine l’ordonnance et la destination de l’espace urbain, portuaire et agricole. La cité, souvent convoitée, va subir au cours des siècles, divers assauts. Ceux du Royaume d’Aragon ou du Royaume de France vont marquer son histoire. La peste de 1528 y laisse aussi sa sinistre empreinte. C’est ce même patrimoine matériel urbain et rural, composé de fortifications, de bâtiments civils et religieux, de citernes, de silos, de « maschetti », de « barracuns »…ou immatériel (langue, recettes culinaires, us et coutumes…) qui est parvenu jusqu’à nous.

Projet urbain

Le projet urbain patrimonial de la commune de Bonifacio s’inscrit de manière plus globale dans son projet de territoire ; ce dernier prenant en compte les recommandations formulées dans le cadre du plan d’actions « Agenda 21 » . Aussi un ensemble de problématiques a été identifié à savoir la valorisation du patrimoine urbain, les conditions de circulations et de stationnement, le renforcement des fonctions urbaines, la vétusté des réseaux, la requalification de l’espace urbain portuaire. En réponse, la commune s’appuie sur divers outils dont :

  • La création d’une Zone de protection du patrimoine architectural, urbanistique et paysager. Cette procédure est en phase finale d’instruction et le règlement correspondant devrait être appliqué d’ici la fin de l’année. La création d’un secteur sauve gardé est également en cours de réflexion.
  • La mise en place d’une OPAH à partir de 2011, complétée par le vote d’une ligne budgétaire destinée à soutenir les propriétaires privés dans les opérations de réhabilitation des façades et toitures.
  • La construction de logements nouveaux via l’Office départemental des HLM et/ou d’investisseurs privés.
  • La reprise, par îlot, des réseaux (voirie, électricité, téléphone, climatisation….).
  • L’inscription de la ville dans le projet de réseau des principales villes génoises médiévales fortifiées de la méditerranée et de la mer noire.
  • L’inscription de Bonifacio dans le programme européen France-Italie maritime 2007-2013 (Odyssea Corsica - Le réseau des villes portuaires).

Outils de protection ou de gestion du patrimoine

  • Inventaire
    Diverses campagnes de recensement sont ou ont été engagées. La réflexion conduite actuellement est de collecter et rassembler l’ensemble de ces données dans une même et seule structure pour en permettre tant un accès facilité qu’une une plus large diffusion. La récente médiathèque inaugurée en mars 2010, pourrait remplir cette fonction.
  • Publications
    Une monographie est à paraître ainsi qu’un ouvrage exhaustif sur le patrimoine militaire de la commune. Dans le cadre de l’organisation des journées universitaires d’histoire maritime (11 éditions à ce jour) les actes sont régulièrement publiés. Par ailleurs, Bonifacio eu égard à ses spécificités est régulièrement cité comme référence ou fait l’objet de thèses spécifiques.
  • Médiation
    Expositions, signalétique, ateliers, visites, conférences Visites guidées organisées par l’Office municipal du tourisme autour de différentes thématiques sur la base du partenariat Commune/Office municipal du tourisme.

Mise en place d’un circuit audio guidé sur la base du partenariat Commune/Office municipal du tourisme

Mise en place par l’office municipal du tourisme d’un « pass culture »

Programmation de conférences et/ou d’expositions dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

  • Communication
    Publication d’un journal municipal « A Vusgi Bunifazzina »dans lequel la problématique patrimoniale est régulièrement abordée.

Diffusion d’informations via le site Internet de la ville « bonifacio-mairie.com » ou celui de l’office du tourisme « bonifacio.fr »

La commune de Bonifacio est inscrite au cœur du Parc international marin des Bouches de Bonifacio et le Conservatoire du littoral est propriétaire d’espaces dits sensibles.

Des actions de médiations, soutenues par la commune, sont organisées par ces deux entités à destination des tous les publics (exposition, découverte de sentier sous-marin, mise en valeur des sites, réouverture des chemins pédestres….).

Projets

  • Poursuite des campagnes de restauration du patrimoine mobilier et immobilier
  • Mise en place d’une signalétique patrimoniale
  • Recensement du patrimoine militaire et organisation d’un circuit thématique
  • Ouverture d’un centre d’art sacré
  • Campagne de publication d’ouvrage thématique

Maire : Jean-Charles ORSUCCI

Commune de Bonifacio
Place de l’Europe
20169 Bonifacio
Tél : 04.95.73.00.15
mairie.bonifacio wanadoo.fr
www.bonifacio-mairie.fr

Référents :
Elus : Claude Degott Serafino, adjoint au patrimoine
Tél : 04.95.73.00.15
claude.degott-serafino orange.fr

Alain Di Meglio
ajdimeglio orange.fr

Professionnel : Hélène Portafax, chargée du patrimoine
mairie.bonifacio wanadoo.fr

 

Haut de la page