Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Beziers

Béziers, ville de 74 000 habitants, se situe au Centre de l’Arc Méditerranéen du Languedoc-Roussillon, entre Perpignan et Montpellier.

Fiche d’identité

JPEG - 60.5 ko
Vue aérienne du secteur sauvegardé en premier plan de la rive gauche de l’Orb © Ville de Béziers

Ville : Béziers
Département : Hérault
Population : 74 000 habitants
Date de création du secteur sauvegardé : Le 22 septembre 1992
Date d’approbation du secteur sauvegardé : (---)
Surface du secteur sauvegardé par rapport à la surface de la commune en % : 2,46 %
Surface de la commune : 95,5 km2
Surface du secteur sauvegardé : 2,35 km2

Architecture, urbanisme et patrimoine :

Les premières occupations du site de Béziers, au bord l’Orb, remontent au néolithique. Le nom de la ville d’origine celtique, « biterris » signifiant « les maisons du gué », atteste de la présence celte. La ville s’est organisée grâce à l’urbanisme des Grecs et se développe grâce à la voie Herculéenne construite par les Phocéens, qui devient la voie Domitienne sous l’occupation romaine à partir de 121 avant J.C.

Durant le Haut Moyen Âge, les bourgs, tels Saint-Aphrodise et Saint-André, s’installent autour de la citadelle. Béziers bénéficie d’un nouvel essor grâce à la culture occitane véhiculée par les troubadours au XIIe siècle. La ville connue pour sa tolérance envers les minorités, est incendiée et sa population est massacrée lors de la croisade des Albigeois au début du XIIIe siècle. La peste frappe durement la cité au XIVe siècle.

La construction du Canal du Midi se finalise en 1681. Cet événement marque l’essor économique de la ville. Béziers connaît alors une période de grande prospérité, particulièrement au XIXe siècle, du fait du développement de la viticulture et de son artisanat.

Parallèlement, la ville se transforme : des percées haussmanniennes sont réalisées, rue A Mas, rue Flourens et rue de la République. Au XXe, la ville se développe uniquement vers l’Est sous forme de pavillonnaire. Il faut attendre le début du XXIe pour que s’amorce le développement à l’Ouest, avec les grands projets d’urbanisation et la création de nouveaux quartiers comme celui de l’Hours qui marque le renouveau de la vieille cité biterroise.

JPEG - 25.8 ko
Outils réglementaires de la rénovation © Ville de Béziers

Objectifs du PSMV :

La ville de Béziers met en œuvre cet outil de gestion dans une stratégie de réhabilitation patrimoniale au sein d’une dynamique de développement durable. Le PSMV a l’objectif de réguler les opérations de rénovation et de restructuration urbaines (rénovation de la Place Gabriel Péri, campagnes de ravalement obligatoires, etc.), ainsi que la revitalisation commerciale du centre-ville.

JPEG - 21.1 ko
Plan de délimitation du secteur sauvegardé © Ville de Béziers

Présentation du secteur sauvegarde

Le secteur sauvegardé au moment de sa création :

  • patrimoine
  • histoire
  • espoir

Le secteur sauvegardé aujourd’hui :

  • réhabilitation
  • découverte
  • paupérisation

Les réussites et limites :

JPEG - 61.9 ko
Acropole Saint Nazaire © Ville de Béziers

Habitat / logement :

Succès des différentes OPAH, mais paupérisation de la population et desertification du centre dus aux problèmes économiques et au tissu urbain difficile à adapter aux exigences contemporaines.  

JPEG - 59.7 ko
Réhabilitation de l’hôtel de la Mercy (XVIIème) © Ville de Béziers

Espace public :

Rénovation en cours et notamment création d’une place centrale : le Forum. Problème d’entretien et d’incivilités.

JPEG - 10.7 ko
Ouverture renaissance de l’hôtel de la Mercy © Ville de Béziers

Attractivité économique :

Déprise commerciale importante, peu d’incidence liée à la restauration du bâti.

JPEG - 25.8 ko
Le marché aux fleurs du vendredi sur les Allées Paul Riquet © Ville de Béziers

Protection et mise en valeur du patrimoine :

Projet de restauration de la basilique Saint Aphrodise , mais secteur trop important , ce qui dilue les interventions de mise en valeur.

JPEG - 43.2 ko
Cloître de Saint Nazaire-Saint Celve © Ville de Béziers

Transports et mobilité dans la ville :

Difficultés de stationnement, zone piétonne peu lisible, succès de la navette centre-ville gratuite sur certains axes.

JPEG - 19 ko
Rénovation de l’îlot Saint Vincent de Paul (2008) © Ville de Béziers

Moteur pour la politique culturelle :

Equipements performants :médiathèque, importantes collections muséales
Structures muséographiques obsolètes.

JPEG - 38.8 ko
Le théâtre municipal et la tradition festive (Féria, Festa d’Oc....)© Ville de Béziers

Tourisme :

Classements du canal du Midi au patrimoine mondial, mais site des Neufs Ecluses de Fonséranes peu mis en valeur. Déficit chronique au niveau de l’accueil hôtelier.

JPEG - 55.8 ko
Place de la Révolution (Plan Saint Nazaire) © Ville de Béziers

Le secteur sauvegardé de demain

Retour de la mixité et des activités en tout genre.

JPEG - 54.7 ko
Réhabilitation de l’Ilot Médiéval (XIVème) © Ville de Béziers

 

Haut de la page