Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Besançon

PNG - 72.5 ko
Besançon

Ville d’art et d’histoire (1986)
Deux secteurs sauvegardés (1964, 1994)
Inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco (2008)
117 961 Bisontins
6 805 hectares

Capitale régionale de la Franche-Comté, chef-lieu du département du Doubs ; située à 1 heure de Dijon, 2 h 20 environ de Lyon et Strasbourg, 1h30 de l’aéroport de Bâle-Mulhouse par la route, 2 h 40 de Paris par le train, proche également de l’Allemagne et de la Suisse. Besançon compte 122000 habitants.

JPEG - 573.7 ko
Vue aérienne de Besançon © Ville de Besançon

L’histoire en bref

Besançon s’établit sur un exceptionnel site défensif : une boucle formée par le Doubs, fermée par la colline de l’actuelle Citadelle. Les contraintes géographiques ont modelé, au cours des siècles, l’implantation et le développement de la cité. Du 1er au IIIe siècle, le seul accès connu est le pont Battant édifié par les Romains. Dans la boucle, la plupart des édifices s’installent le long du cardo (actuelle Grande-Rue). Au XIIe siècle, la ville, qui se protège derrière ses remparts, se compose de deux pôles distincts : le quartier capitulaire sur les pentes de la colline et le quartier d’outre-pont, sur la rive droite du Doubs. Du Moyen Âge à la conquête française, le développement des quartiers, partagés entre habitat et institutions civiles et religieuses se fait à partir du point stratégique capital que représente le passage du Doubs au pont Battant. Le caractère défensif de la cité persiste et les premières mesures d’ "urbanisme" apparaissent. Après la conquête française de 1674, Vauban reconstruit les fortifications. La disparition d’enceintes religieuses libère des terrains où sont implantés de nouveaux quartiers, notamment le quartier de l’Intendance (actuelle Préfecture). À l’approche de l’ère industrielle, les habitations essaiment dans les faubourgs et des ponts sont jetés sur le Doubs. Les voies de communications routières, ferrées et fluviales déterminent un nouvel axe est-ouest autour duquel apparaissent les nouveaux quartiers urbains.

La politique patrimoniale et ses outils

JPEG - 116.5 ko
la citadelle de Vauban © Ville de Besançon

La politique d’urbanisme et du patrimoine :

  • Deux secteurs sauvegardés : le premier "Battant/Vauban" 30 hectares, créé en 1964, approuvé en 1992. Le second "centre ancien" 238 hectares, créé en 1994, en cours d’élaboration

Planification :

  • PLU communal, validé par le conseil municipal en juillet 2006 (enquête publique fin 2006), SCOT en cours d’élaboration sur plus de 100 communes.
  • Deux projets ANRU : quartier Planoise et quartier Clairs-Soleils
  • PPRI : en cours d’élaboration pour les communes de la vallée du Doubs, approbation prévue en 2007.
    JPEG - 119.5 ko
    Le palais Granvelle © ville de Besancon

Label de valorisation et d’animation de l’architecture et du patrimoine :

  • Ville d’art et d’histoire depuis février 1986
  • Métiers d’art : « Réseau métiers d’art en Franche-Comté »
  • Patrimoine Mondial : candidature déposée au nom du « Réseau des Sites Majeurs de Vauban », au titre de « L’œuvre de Vauban »

Equipements culturels

Salle de préfiguration du CIAP en cours de réalisation pour une ouverture prévue en 2007, située au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville, au cœur du centre ancien.

À Besançon, le nombre total d’édifices ou d’ensembles bâtis protégés globalement ou partiellement au titre de la loi du 31 décembre 1913 sur les monuments historiques est d’environ 170 (procédures en cours), répartis comme suit :

  • 35 édifices ou ensembles bâtis propriétés de la Ville, dont 5 églises, 2 hôtels particuliers, 6 fontaines et un ensemble de fortifications
  • 135 édifices ou ensembles bâtis dont 33 hôtels particuliers appartenant à d’autres propriétaires (publics ou privés).

Projets

JPEG - 112.7 ko
Quai Vauban © Ville de Besancon

Projet d’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, avec le Réseau des Sites Majeurs de Vauban.

JPEG - 96.2 ko
Tour Saint-Madeleine © Ville de Besancon

Programme d’évènements liés à la commémoration de la mort de Vauban. Mise en place d’une signalétique patrimoniale des principaux monuments de la ville, en lien avec la Région Franche-Comté.

Maire et Président de la communauté d’agglomération : Jean-Louis FOUSSERET

Mairie
2 rue Mégevand
25034 BESANCON Cedex
Tél : 03 81 61 50 50
besancon besancon.fr
www.besancon.fr

Référents :
Elu : Pascal CURIE
pascal.curie besancon.fr

Animatrice de l’architecture et du patrimoine : Marie-Hélène ATALLAH
marie-helene.atallah besancon.fr

 

Haut de la page