Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Publications > Bazars ottomans des Balkans

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

Agenda

Rencontres en régions

Événements du réseau

suivre la vie du site

Bazars ottomans des Balkans

JPEG - 256.5 ko
© ANVPAH & VSSP

L’ANVPAH & VSSP travaille en relation avec plusieurs pays européens et notamment d’Europe du sud-est depuis sa création dans le cadre de partenariats avec des villes ou de convention avec les ministères. Cette implication, à la fois de l’association mais aussi de plusieurs villes, a conduit à des collaborations fortes et à des études autour du patrimoine urbain de la Région.

« Bazars Ottomans dans les Balkans », coédité avec le Courrier des Balkans, avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et du Ministère de la Culture et de la Communication, est le fruit d’une collaboration entre historiens, urbanistes, spécialistes du patrimoine, journalistes ou encore sociologues, offre des éclairages croisés sur cette institution majeure des villes des Balkans à l’époque ottomane.
Hammams, mosquées, caravansérails et alignements de petites échoppes : les vieux bazars sont toujours le coeur vivant de beaucoup de villes des Balkans.
D’Albanie jusqu’en Moldavie, en passant par la Serbie, la Macédoine ou la Bulgarie, c’est tout un pan de l’histoire urbaine de l’Europe du Sud-Est qui resurgit. En textes et en images, un livre qui invite au voyage et à la découverte.

"Cet ouvrage veut contribuer à faire découvrir les fantastiques richesses patrimoniales de la région, tout en montrant que les structures héritées du passé continuent fortement à déterminer la physionomie des villes balkaniques et leurs pratiques sociales.

Nous avons choisi d’évoquer aussi bien des vastes ensembles monumentaux qui ont pu résister au passage des siècles, comme à Skopje ou Bitola, ou qui ont été profondément modifiés comme à Sarajevo, ainsi que des bazars aujourd’hui détruits, comme celui de Pljevlja, au Monténégro. A l’extrémité orientale de notre ensemble géographique, aux marges du monde ottoman, le cas de Komrat (région autonome de Gagaouzie, République de Moldavie) montre aussi l’actualité d’usages sociaux et d’organisations de l’espace hérités de la tradition ottomane.

Les contributions réunies dans ce livre proviennent de spécialistes (urbanistes, historiens, historiens de l’art, architectes) mais aussi de journalistes, qui ont principalement essayé de cerner ces usages sociaux du patrimoine et de la tradition urbanistique."

Vous pouvez commander cet ouvrage en vous adressant aux éditions Non Lieu : editionsnonlieu yahoo.fr ou sur le site du Courrier des Balkans

 

Haut de la page