Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Autun

PNG - 46.5 ko
Autun
JPEG - 22.2 ko
Autun

Ville d’art et d’histoire (1992)
Secteur sauvegardé (1973, 74 hectares)
15 000 Autunois
6 000 hectares

Autun, ville de 16500 habitants, est située au cœur de la région Bourgogne, au nord du département de Saône et Loire. Géographiquement la ville est au sud du Morvan, à la convergence des bassins du Rhône, de la Loire et de la Saône.

L’histoire en bref

Augustodunum naît au Ier siècle avant J.C. Cette « ville nouvelle » romaine porte le nom de son fondateur, l’Empereur Auguste. Au haut moyen âge, l’évêché d’Autun (attesté depuis 313) se retire dans la partie sud de la ville Antique, au point le plus haut. Au XIe siècle, un deuxième îlot urbain se développe au cœur de la ville antique. Ces deux bourgs médiévaux seront réunis au sein d’une même enceinte au XVIe siècle. Jusqu’au milieu du XXe siècle, la ville retrouve progressivement ses limites antiques. A partir de 1950, et le développement des zones industrielles, la ville rompt pour la première fois avec le schéma augustéen. Le Secteur Sauvegardé porte sur le périmètre urbain du XVIIe siècle, ainsi que sur une partie des pieds de remparts antiques.

La politique patrimoniale et ses outils

La politique d’urbanisme et du patrimoine :

  • Secteur sauvegardé : 74 hectares, approuvé en 1973, PSMV datant de 1981, révisé en 1990
  • ZPPAUP en cours d’élaboration,

Planification :

  • PLU

Label de valorisation et d’animation de l’architecture et du patrimoine :

  • Ville d’art et d’histoire depuis 1992

Equipements culturels

Deux lieux différents accueillent habitants et visiteurs à Autun :

  • Le centre de l’habitat est un service public ouvert depuis janvier 2004. C’est un guichet unique, un lieu d’aide et de conseils gratuits, accueillant les différents acteurs dans le domaine de l’habitat. Par ailleurs, une documentation gratuite et variée est à la disposition du public.
  • L’A.D.I.L. : une conseillère vous accueille pour des questions juridiques (contrats, assurances, copropriété, voisinage), fiscales ou financière (prêts, aides).
  • Le C.A.U.E. : un architecte assure une mission de conseil technique en matière d’architecture et d’urbanisme et d’environnement.
  • InfoEnergie traite de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables (panneaux solaires, géothermie…).
  • Le P.A.C.T. et Habitat & Développement conseillent et assistent les particuliers dans leur projet d’amélioration du confort de l’habitat (diagnostics, étude de faisabilité, subventions).
  • La C.N.L. défend les intérêts des locataires et des accédants à la propriété. Enfin, informations et assistance sont proposées en ce qui concerne les autorisations d’urbanisme (demande de permis de construire, déclaration de travaux…).

Le centre d’archéologie et du patrimoine regroupe deux services municipaux, le service archéologique et le service Animation du patrimoine.

Le service archéologique a trois missions principales :

  • Suivre les dossiers d’aménagement urbains, en relation notamment avec les autres services municipaux et les services de l’Etat (DRAC, service régional de l’archéologie). Il participe aux opérations archéologiques de terrain (diagnostics, fouilles) en relation avec l’INRAP.
  • Conservation de ces archives exhumées du sol : documentation issue des fouilles (clichés, plans, rapports…) ; objets mis au jour (réserves ‘tampon’), l’informatisation de ces données, actuellement en cours, permettra à terme de posséder un véritable outil des gestion permettant de prendre en compte, en amont des dossiers d’urbanisme, les questions relatives à la présence de vestiges archéologiques (sauvetage, fouilles préventives).
  • Transmettre le fruit de ces découvertes à la communauté scientifique grâce à l’accueil des étudiants et des chercheurs, à la mise en place de colloques et d’une table ronde annuelle, en travaillant notamment en relation avec les universités et le CNRS. Il permet également la diffusion de ces résultats auprès du grand public par l’organisation d’opérations ‘portes ouvertes’ sur les chantiers de fouilles ou encore d’expositions en relation avec le Musée Rolin.

Les monuments classés monuments historiques ou inscrits sur la liste supplémentaire et ne dépendant pas de la commune n’ont pas de droit d’accès spécifiques. Ils sont d’accès libre pour les visiteurs.

Musée des Anciens Enfants de Troupe : Installé dans l’enceinte du Lycée Militaire, le musée retrace la vie des enfants de troupe depuis 1885. Sa gestion est sous la tutelle du ministère de la Défense.

Maire : Rémy REBEYROTTE

Hôtel de ville
BP 133
71403 AUTUN
Tél : 03 85 86 80 00
www.autun.com

Référents :
Elu : Rémy REBEYROTTE, Maire & Vincent CHAUVET, adjoint en charge du patrimoine historique
cabinetdumaire autun.com

Animatrice de l’architecture et du patrimoine : Anne PASQUET
anne.pasquet autun.com

 

Haut de la page